Protéger l’accession à la propriété

Les politiques et règles fédérales ont rendu de plus en plus difficile l’accession à la propriété pour les familles de la classe moyenne et la génération Y au Canada. La génération Y continue fortement à nourrir le rêve de devenir propriétaire, sauf que souvent l’abordabilité l’en éloigne. Beaucoup d’acheteurs potentiels peinent à accumuler le capital nécessaire à une mise de fonds, même si par ailleurs ils disposent de revenus qui pourraient leur permettre d’honorer les versements hypothécaires mensuels.

L’ACI fait actuellement pression auprès du gouvernement fédéral en vue de la bonification substantielle du crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation (CIAPH), afin qu’un plus grand nombre de Canadiens puissent entrer sur le marché.

Nous recommandons aussi l’évaluation des politiques qui ont une incidence sur l’accession à la propriété au Canada, y compris un examen de la nature “taille unique” des politiques qui influent sur les marchés de l’habitation partout au pays.

Aider les Canadiens à atteindre leurs objectifs

Il est essentiel de soutenir financièrement les Canadiens pour leur permettre de réaliser leur rêve de posséder une maison et de se constituer des capitaux propres au moment où les prix des maisons ont atteint des sommets records partout au pays.

Le programme actuel de crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation (CIAPH) aide à compenser certains des coûts liés à l’achat d’une maison. Or, le CIAPH doit être amélioré pour mieux tenir compte des coûts auxquels font face les acheteurs canadiens actuellement.

PROPOSITION DES COURTIERS ET AGENTS IMMOBILIERS

Nous recommandons la hausse du crédit d’impôt actuel afin d’aider les acheteurs d’une première maison. Un CIAPH plus généreux constituerait une aide substantielle et permettrait à un plus grand nombre de Canadiens d’entrer sur le marché de l’habitation.

Nous recommandons que le crédit d’impôt non remboursable de 750 $ soit porté à 2 500 $ par habitation admissible pour les acheteurs d’une première maison.

Évaluer les politiques qui touchent à l’accession à la propriété

Nous reconnaissons qu’il n’existe pas de stratégie simple pour faciliter l’accession à la propriété dans certains des marchés les plus actifs au Canada. Toutefois, nous sommes préoccupés par le fait que certaines politiques fédérales visant à tempérer ces marchés ont nui aux objectifs d’accession à la propriété de nombreux Canadiens en dehors de ces marchés.

Le gouvernement fédéral devrait tenir compte des différences régionales dans la mise en œuvre des mesures d’envergure nationale qui touchent les acheteurs résidentiels. Notamment, la simulation de crise a eu des effets imprévus dans beaucoup de marchés équilibrés au pays et a rendu plus inaccessible l’objectif de devenir propriétaire que partagent la génération Y et les familles de la classe moyenne dans les marchés stables.

Ces mesures devraient uniquement s’appliquer aux marchés dans lesquels une intervention du gouvernement est jugée nécessaire. Il existe un précédent à l’adaptation de programmes nationaux pour prendre en considération des facteurs socio-économiques régionaux. Certaines applications régionales du régime d’assurance-emploi tiennent compte des réalités des marchés de l’emploi locaux et régionaux.

PROPOSITION DES COURTIERS ET AGENTS IMMOBILIERS

Nous recommandons une meilleure coordination des politiques qui touchent le logement entre le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF), Finances Canada, la Banque du Canada et Statistique Canada. Nous recommandons aussi que tous les ordres de gouvernement s’engagent dans un dialogue pour mieux comprendre l’impact potentiel de toute nouvelle mesure sur les propriétaires et les acheteurs résidentiels.

l'Association canadienne de l'immeuble
Téléphone : 613-237-7111
Adresse courriel : info@crea.ca

Logo - l'Association canadienne de l'immeuble (ACI)

Les marques de commerce MLS® et Multiple Listing Service® ainsi que les logos connexes sont la propriété de L’Association canadienne de l’immeuble (ACI) et ils mettent en valeur la qualité des services qu’offrent les courtiers et agents immobiliers exerçant la profession à titre de membres de l’ACI. Les marques de commerce REALTOR® et REALTORS®, de même que le logo REALTOR®, sont sous le contrôle de L’Association canadienne de l’immeuble (ACI) et désignent les professionnels de l’immobilier qui sont membres de l’ACI.
Renseignements juridiques | Politique de confidentialité