L’ACI met à jour ses prévisions pour le marché résidentiel de la revente

Ottawa (Ontario), le 15 juin 2022 – L’Association canadienne de l’immobilier (ACI) a révisé ses prévisions concernant les ventes résidentielles qui seront réalisées par l’entremise des systèmes MLS® des chambres et associations immobilières canadiennes en 2022 et 2023.

Comme les taux d’intérêt augmentent et que les taux des prêts hypothécaires de cinq ans sont bien au-delà des révisions à la hausse qu’avait prévues la Banque du Canada plus tard cette année, les ventes résidentielles ont ralenti de façon marquée au cours des derniers mois. La hausse des prix s’est également freinée, à la suite de cinq hausses mensuelles record entre octobre 2021 et février 2022.

Un facteur important a été l’effet des taux hypothécaires réduits sur cinq ans sur la simulation de crise.

En avril 2022 seulement, les taux réduits habituels sur cinq ans sont passés de légèrement supérieurs à 3 % à un peu plus de 4 %. Le taux de la simulation de crise est le plus élevé entre 5,25 % et le taux contractuel majoré de 2 %. Pour les emprunteurs à taux fixe, il vient de passer de 5,25 % à juste au-dessus de 6 %, soit une augmentation de presque 1 %. Les taux d’intérêt variables emboîteront le pas d’ici la fin de l’année 2022.

Quelque 568 288 habitations devraient changer de mains par l’entremise des systèmes MLS® du Canada en 2022, une baisse de 14,7 % par rapport au record de 2021, mais tout de même le deuxième nombre de transactions annuelles le plus élevé jamais. Compte tenu de l’évolution rapide du marché, il s’agit d’une importante révision à la baisse par rapport aux chiffres publiés en mars. Seules les provinces de l’Alberta et de Terre-Neuve-et-Labrador iront à l’encontre de cette tendance à la baisse en 2022.

Le prix moyen d’une propriété à l’échelle nationale devrait augmenter de 10,8 % en 2022 pour atteindre 762 386 $. Les hausses des prix les plus importantes sont prévues dans les Maritimes, suivies de l’Ontario et du Québec.

En 2023, les ventes résidentielles nationales devraient reculer d’encore 2,8 %, pour atteindre environ 552 403 unités. Le prix moyen d’une propriété à l’échelle nationale devrait augmenter d’un modeste 3,1 % en 2023 pour atteindre 786 282 $.

 

Les données prévisionnelles trimestrielles peuvent être téléchargées au format Excel (.xlsx).

 

– 30 –

 

À propos de l’Association canadienne de l’immeuble

L’Association canadienne de l’immeuble (ACI) est l’une des plus importantes associations canadiennes à vocation unique. L’ACI œuvre au nom de plus de 150 000 courtiers et agents immobiliers détenteurs du titre REALTOR® qui contribuent au bien-être économique et social des collectivités au Canada. Ensemble, ils défendent les intérêts des propriétaires, des acheteurs et des propriétaires-vendeurs.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :
Pierre Leduc, Relations auprès des médias
L’Association canadienne de l’immeuble
Téléphone : 613-237-7111 ou 613-884-1460
Courriel : pleduc@crea.ca

< Back to Newsroom
l'Association canadienne de l'immobilier
Téléphone : 613-237-7111
Adresse courriel : info@crea.ca

Logo - l'Association canadienne de l'immobilier (ACI)

Les marques de commerce MLS® et Multiple Listing Service® ainsi que les logos connexes sont la propriété de L’Association canadienne de l’immobilier (ACI) et ils mettent en valeur la qualité des services qu’offrent les courtiers et agents immobiliers exerçant la profession à titre de membres de l’ACI. Les marques de commerce REALTOR® et REALTORS®, de même que le logo REALTOR®, sont sous le contrôle de L’Association canadienne de l’immobilier (ACI) et désignent les professionnels de l’immobilier qui sont membres de l’ACI.
Renseignements juridiques | Politique de confidentialité